STEVEN MORRYS

Interview

Quand et comment as-tu commencé à faire de la musique ?

La musique m´accompagne depuis toujours. Enfant, j´imitais déjà les stars de l´époque comme Elvis, les Beatles et beaucoup d´autres.

 

Quelle est la particularité de ta musique, qu´est-ce qui la caractérise ?

C´est le fait d´écrire et de faire de la musique honnête. Je ne cherche pas à atteindre des groupes-cible, ni ne cherche à exploiter un quelconque marché. Pour moi, la musique représente une manière de m´exprimer, une sorte de thérapie, un travail sur ce que j´ai vécu. D´un autre côté, cela m´aide et aide aussi ceux qui peuvent s´identifier à mes textes.

 

Quels sont les fans qui pourraient te rendre vraiment fier ? Pourquoi ?

Je me réjouis toujours lorsque quelqu´un aime ce que je fais. C´est une belle sensation que de savoir que ma musique, et tout particulièrement mon message, sont compris.

 

Quels sont tes groupes préférés ?

J´aime la musique et je ne suis fixé sur aucun groupe. Bien que j´aime écouter Sting, Genesis, Coldplay, je ne les caractériserai pas comme étant mes groupes préférés. J´aime un bon nombre de choses ainsi que le changement.

 

Quels sont les albums que tu qualifierais de légendaires ?

Mon prochain album est pour moi absolument légendaire.

 

Quels sont les albums que tu ne mettras jamais en contact avec ta platine CD ?

Je ne supporte absolument pas la variété allemande, la musique folklorique allemande, les évènements musicaux après-ski et tout le tremblement – ça, ça sera toujours hors de portée de ma platine CD.

 

Es-tu totalement satisfait de ton matériel discographique actuel ? Composes-tu autre chose ? Qu´est-ce qui sera différent ?

Je suis plus que satisfait, ou plutôt carrément enthousiasmé par mon single « feel good ». Je continue de composer pour mon premier album ; chaque chanson sera une œuvre pour soi. Donc, pas d´album se basant sur un concept et qui exploite un thème.

 

Quel titre donnerais-tu à la biographie de ton groupe ?

Steven Morrys - Un homme - 2 mots :

Se lancer.

 

Quels sont les groupes avec lesquels tu aimerais le plus être mis en commun ?

J´ai une aversion contre les pensées à tiroir. Absolument. Personne n´a envie d´y aller - il y fait sombre et c´est étroit. Non merci.

 

Quels sont les groupes avec lesquels tu ne voudrais absolument pas te comparer ?

Je ne compare pas. C´est mon principe de base. Les autres peuvent le faire, je n´ai rien contre - mais ce n´est pas ma tasse de thé.

 

Où et avec qui aimerais-tu un jour monter sur scène ?

Oh là là ! Là c´est clair. Avec Sting ou Elton John ? Ou Elvis, ah zut, il est mort. Bon sérieusement, ça m´est égal, j´aime faire de la musique, j´adore chanter – qu´elle importance pourrait-ce avoir avec qui je suis sur scène ? L´important, c´est le public !

 

Quel était, jusqu´à présent, ton plus grand succès ?

Mon fils Samuel et ma fille Jennifer :-)

 

Où et quand as-tu donné ton meilleur concert ?

Mon Dieu - c´est à moi de juger ? Je ne m´en sens pas capable.

 

Où et quand as-tu vécu une véritable catastrophe ?

Lors d´un concours. Il n´y a pas eu d´essais sonores et je me suis présenté avec un groupe composé de 12 personnes, l´ingénieur du son était complètement dépassé. Rien n´a fonctionné et j´ai chanté n´importe quoi par nervosité et parce que je n´entendais rien. Ben oui, j´étais totalement déprimé - mais honnêtement, comment livrer une super performance dans ces conditions ?

 

Quand pourras-tu dire « Ça y est, j´ai réussi ?»

Ce serait une parfaite oraison funèbre, non ?

NEWSLETTER

Dann klicke bitte einmal hier. 

ONLINE-SHOP